Animaux de nos forêts

Animaux

  • Animaux de nos forêts

    Le jardin des chamois

    L’été est déjà derrière nous et les températures au matin sont déjà beaucoup plus fraîches. Est-ce la raison du retour de la harde de chamois ? Depuis le mois de mai, je m’étais fixé l’idée d’aller observer les nouveaux-nés de cette année. Cependant et depuis plusieurs mois, la harde avait déserté les lieux. Etait-ce dû à la chaleur de l’été, à des travaux effectués dans le périmètre ou tout simplement à de nouvelles habitudes prises pour la saison ? L’année dernière, j’avais eu cette chance de pouvoir les observer quasiment tous les jours et de suivre leur évolution. Cette année tout le contraire, difficile de les observer, peu de présence…

  • Animaux de nos forêts

    La danse des vautours fauves et du gypaète

    Est-ce un rêve, une illusion ou simplement la beauté de la nature ? On pourrait se poser cette question en observant un groupe de vautours planer au-dessus de sa tête. Un bal orchestré par les vents de nos Alpes et les thermiques ascendantes venant soutenir ces rapaces d’une envergure de plus de 2m. Ils se déplacent de vallées en vallées sans le moindre effort à la recherche de carcasses d’animaux pour assouvir leur besoin en nourriture. Nos alpes offrent une faune diversifiée et riche. La mort fait donc partie intérgrante de ce cycle et la dernière étape de la vie de certains, font le bonheur d’autres. Le travail des fossoyeurs des…

  • Animaux de nos forêts

    Les bouquetins de nos Alpes

    Un petit souvenir de la dernière sortie en direction des bouquetins. Chaque fois que je me rendais à cet endroit, j’étais ravi d’observer quelques bouquetins. Cette fois-çi, ils étaient plus d’une dizaine de mâles à m’attendre. Un moment privilégié passé en lors compagnie immortalisé par ce petit montage vidéo.

  • Animaux de nos forêts

    Akuma, l’ibis chauve

    Autrefois très répandu, l’ibis chauve est devenu un oiseau classé sur la liste rouge de l’UICN comme « gravement menacé d’extinction » depuis fin 2018. Le nombre d’Ibis Chauve estimé par l’Union Internationale pour la conservation de la nature est de 200 à 249 dans le monde. Une très faible population ! Selon divers documents historiques, sa disparition n’est pas dû aux changements climatiques ou à l’expansion de l’agriculture ou de la déforestation. La raison serait principalement que les oeufs de l’Ibis chauve étaient un met très apprécié par l’homme. Notre responsabilité est donc engagée. Pour sauver l’espèce, des programmes de réintroduction ont été lancés dans les Alpes, en Autriche et en…

  • Animaux de nos forêts

    La rencontre avec les renardeaux

    Depuis quelques semaines, les renardeaux sortent de leur terrier pour découvrir le monde. Pendant que leur mère se démène pour leur ramener de la nourriture, ils jouent, sautent et se cachent dans les hautes herbes. Une façon de s’entrainer à la chasse car bientôt déjà, ils devront se nourrir et être autonome. Depuis la fin de l’hiver, je recherchais activement les terriers potentiels et relevais les traces de passage de renards. Après toutes ses heures passées sur le terrain à étudier les endroits et les horaires de passage, j’ai pu enfin rencontrer les petits renardeaux sans risquer de les déranger. Ils sont trois et ont déjà bien grandi. Curieux mais…

  • Animaux de nos forêts

    Jeu de cache-cache avec un chamois

    Le soleil fait de timide apparition et les nuages prédominant impliquent une faible lumière pour des photographies dans les bois. Malgré ces éléments, je décide de partir pour un nouvelle expédition dans la forêt enchantée. L’envie de rencontrer la harde de chamois et de passer un moment en lors compagnie est plus forte. En installant mon affût, je n’ai pas eu besoin de beaucoup de temps pour apercevoir mon premier chamois. Il restera assez éloigné et continuera son chemin sans que je puisse l’observer correctement. Des pas dans les feuilles se font entendre et se dirigent dans ma direction. Il s’approche, change de direction, passe dans les feuillus et se…