L’âge du chamois

Une méthode assez simple de reconnaître l’âge du chamois est de prendre en compte la taille de ses cornes car elles poussent depuis la naissance et sont conservées jusqu’à leur mort.
Pour être précis de la naissance à environ une année, le petit du chamois s’appelle le cabri ou le chevreau. Ensuite, on le nommera Eterlou (mâle) ou Eterle (femelle). C’est seulement à partir de 4 ans qu’on le considère comme adulte et qu’il devient un vrai chamois !

Sur les images ci-dessous, on peut observer que les cornes sont bien formées et déjà crochues. Par contre, elles ne dépassent pas ses oreilles et confirment qu’il s’agit bien d’une Eterle.

Dès que les cornes dépassent leurs oreilles, on peut considérer qu’ils ont atteint l’âge adulte. (photos ci-dessous)

D’autres possibilités de définir l’âge sont naturellement la dentition, le pelage ou les anneaux sur leurs cornes.
Ces critères sont naturellement plus difficiles à observer et restent des éléments pour les initiés.

Pour mémoire et rapidement après leur naissance, ils vivent en harde et profitent pleinement des beautés de nos paysages et de leur tranquillité.
Tout prochainement, les naissances devraient venir agrandir la communauté et ainsi les Eterlou/Eterle de l’année dernière devront s’émanciper et laisser leur place auprès de leurs mères.
La nature est extrêmement bien faite et surtout la vie des chamois est très bien organisée.

C’est un plaisir de pouvoir les contempler en train de courir, sauter et faire diverses cabrioles dans des terrains très abrupts qu’eux seuls maîtrisent à la perfection.
Un grand merci de m’avoir toléré le temps de ses photographies !

Si vous souhaitez voir encore plus de photos de chamois, vous pouvez lire à nouveau nos anciens articles parus sur ce splendide mammifère.

Anciens articles traitant le même sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code