Faut-il nourrir les oiseaux en hiver ?

C’est une excellente question et la réponse est assez Suisse…. Oui, mais…. !

En cette période hivernale, de nombreux oiseaux profitent de compléter leur nourriture aux mangeoires mise à disposition sur les balcons ou dans les jardins. Les besoins nutritifs des oiseaux sont importants en matinée après une longue nuit au froid.
Il est donc important de mettre à disposition une nourriture appropriée et modérée. Idéalement, il faudrait remplir les mangeoires tôt le matin et au crépuscule.
De plus, il faudrait s’assurer que la nourriture reste au sec et ne soit pas souillée par des déjections.

Quels aliments leur donner ?

Pour commencer, il faut savoir que comme nous, la nourriture doit être d’excellente qualité, saine et diversifiée. Une fausse croyance est de donner du pains aux oiseaux.
Sachez que cet aliment n’est pas adapté et peut sur une consommation importante créer du cholestérol et augmentera donc les risques de décès prématurés.

Les principaux visiteurs de nos mangeoires sont les moineaux communs et les mésanges. Cependant, en s’installant tranquillement et en observant, vous aurez l’occasion certainement de voir des rouge-gorge, des pinsons, des tarins, des accenteurs, des verdiers ou autres sitelles. Il se peut même quand campagne, les écureuils ou d’autres mammifères viennent s’y servir.

Plusieurs études montrent également les risques de baisse de reproduction, d’intoxication au plastique (boules à mésanges) et autres surconsommation de graisse. Il faut se souvenir également que la majorité de nos oiseaux sont habitués à nos conditions climatiques et survivent à nos changements de saisons.

La mangeoire n’est donc pas essentielle mais appréciée

Il faut donc conserver en tête que la mangeoire reste une aide et surtout un excellent observatoire de la biodiversité de nos beaux oiseaux.

En résumé, il est recommandé de nourrir les oiseaux en période hivernal en tant compte de ces éléments :

  • la neige a fait son apparition et que les sols sont gelés
  • fournir une nourriture saine avec des mélanges de graines adaptés
  • conserver la nourriture au sec et propre
  • éviter la surabondance de nourriture
  • la mangeoire doit être installée proche d’arbres ou de fourrés permettant aux oiseaux de fuir en cas de visite d’un prédateur
  • idéalement un point d’eau devrait compléter l’installation.

D’autres oiseaux s’inviteront certainement, alors admirez et profitez de ces bons moments.

One Reply to “Faut-il nourrir les oiseaux en hiver ?”

  1. Nous les nourrissons car il nous sommes à plus de 1000 mètres, par contre pas de mélange, uniquement graines de tournesol, car ces satanés piafs triaient lorsqu’il y avait de tout pour finir de manger que du tournesol….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code