Le seigneur des airs

Le dernier article de cette année est dédié à ce fabuleux rapace qu’est le gypaète barbu. Un oiseau d’une grâce exceptionnelle qui utilise sa grande envergure pour surfer dans les airs.

Cette année 2021, j’ai effectué plusieurs sorties pour le rencontrer avec plus ou moins de chance. Dès fois, un seul passage pour une journée d’attente et d’autres fois de belles proximités. C’est la beauté de cette nature où rien n’est prévisible et c’est souvent quand on s’y attend le mois que le seigneur apparaît.

Pas de bruit pour espérer anticiper son arrivée donc l’observation reste la meilleure solution. Un point au loin et quelques secondes plus tard, il est au dessus de vous ! Patienter et pouvoir profiter d’un passage reste une grande satisfaction. Si la photographie peut être prise, c’est la cerise sur le gâteau.

Malheureusement, certaines personnes sont prêtes à tout pour une photo et nourrissent la faune sauvage sans se soucier de l’impact qu’ils peuvent susciter.

L’éthique dans la photographie reste prioritaire en ce qui me concerne et en cette période hivernale, il est important d’importuner le moins possible la faune sauvage et de se comporter en véritable ami de la nature.

Ci-dessous un résumé de quelques rencontres effectuées ces derniers mois. Je me réjouis d’ores et déjà de le revoir tout prochainement.

Je profite de ce texte pour vous souhaitez un bon Réveillon et une Excellente Année 2022 ! Que cette nouvelle année vous apporte bonheur, satisfaction et santé !

2 Replies to “Le seigneur des airs”

  1. Salut Fabrice,
    Je viens de m’abonner à ton site et vraiment superbes clichés dans le respect de la nature et du bien-être animal.
    Merci pour ces moments d’évasion……en attendant les prochains.
    meilleurs vœux pour 2022.

    Denis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code