Préparation d’une sortie photo animalière – l’essentiel

Si l’on souhaite profiter de son excursion et mettre toutes les chances de son côté, il est important d’organiser sa sortie photo et non de l’improviser. De nombreux éléments sont à prendre à considération comme le matériel à emporter, la météo et bien entendu, le choix du sujet.

Le sujet est essentiel car si vous souhaitez le photographier, vous devez connaître ses habitudes, ses horaires d’activités et surtout son habitat. En vous y intéressant, vous saurez si vous avez la possibilité de rencontrer cette espèce dans votre jardin ou si vous devez vous rendre en montagne ou au bord d’un cours d’eau.

Il est donc primordial de connaître son sujet pour étudier ses activités quotidiennes mais également pour ne pas risquer de déranger une espèce vulnérable ou de l’effrayer en période des naissances.

Dès la sélection de l’animal effectué , il est souvent nécessaire d’entreprendre des repérages sur le terrain et de relever les traces ou autres éléments qui vous indiqueront si l’espèce vit dans la région que vous explorez.
Lors de ces expédition, l’idéal est de voyager léger car vous devrez certainement parcourir de nombreux kilomètres pour trouver votre « spot idéal ».

Un grand nombre de mammifères sont actifs aux premières heures de la journée ou en fin de journée. Il est donc nécessaire de prendre en compte vos déplacements dans le choix du lieu de repérages.
Mieux vaut commencer dans les environs de votre domicile et les lieux ou forêts que vous connaissez.

Bien entendu, il n’est jamais certain que vous rencontrerez le sujet souhaité mais si vous aimez la nature, vous aurez tout loisir de profiter et d’admirer l’environnement et les ambiances de la région visitée.

Les photographies ci-dessous ont été prises dans les Préalpes vaudoises au lever du soleil. Les couleurs sont douces et les nuages peuvent amener une touche intéressante sur l’ambiance générale.

Lors d’une excursion en montagne, il est bien sûr indispensable de se renseigner sur les risques liés à la région (enneigement, chutes de pierres,…) et de toujours prendre avec soi un matériel adapté aux conditions.
Il est donc essentiel également d’avoir des habits de rechange ou des couches supplémentaires pour tenir compte des changements météorologiques souvent rapides et fréquents en montagne.

Ci-dessus, une ambiance  » brouillard » qui peut avoir un effet sur votre orientation mais également sur votre résistance au froid et au vent. Il est donc important de ne pas prendre des risques et de ne pas s’aventurer dans des endroits que vous ne connaissez pas bien ou escarpés par mauvaise visibilité.

Si vous avez le matériel adéquat à la situation (froid, pluie,…), vous aurez tout le temps d’apprécier le moment et de potentiellement obtenir la photo que vous vous étiez imaginée.

Si malheureusement votre sujet n’est pas apparu, ne soyez pas trop déçu mais sachez que c’est toujours la nature qui décide et pas le contraire.

Lors de la prochaine tentative, prenez en considération les éventuels éléments qui ont eu une influence négative sur votre réussite. Il se peut simplement que votre sujet est très craintif et que votre présence à été facilement repérée (couleurs de vos habits, bruit, odeur,…) ou simplement que vous n’aviez pas choisi le bon créneau horaire.

Si vous êtes attentif, il arrive souvent que l’on croise un autre animal qui n’était pas planifié et que vous serez ravis de rencontrer.
Il peut s’agir d’oiseaux, d’insectes ou de mammifères, il sera donc important d’être réactif si on veut le prendre en photo.

Si le cliché n’a pas été pris au bon moment, ce n’est pas très important car vous conserverez cette rencontre fortuite dans votre mémoire et vous apprécierez la situation à sa juste valeur.

Nous avons de la chance de vivre dans une région magnifique avec des vues exceptionnelles. Il suffit simplement de simplement d’observer et prendre le temps d’admirer.

Prochainement, je publierai un article sur le matériel à utiliser et divers trucs et astuces pour bien démarrer la photo animalière.

Si vous avez des question ou des remarques à formuler, n’hésitez pas à me contacter en MP sous fabrice@zoom-nature.ch ou laisser simplement un commentaire en bas de cet article et je me ferai un plaisir d’y répondre.

2 Replies to “Préparation d’une sortie photo animalière – l’essentiel”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code