Hirondelle de rochers

nom scientifique : Ptyonoprogne rupestris

L’hirondelle de rochers vole avec aisance et plane à vive allure en rasant les falaises. Elle niche dans des surplombs ou dans les cavités des rochers et se nourrit d’insectes qu’elle attrape en plein vol. Elle vit en colonie, il est donc fréquent de la voir virevolter en groupe.

Leurs vols rapides, leurs changements de directions fréquents sont un casse-tête pour réussir une photo d’elles en plein vol. De nombreuses tentatives mais à ce jour, aucune photographie satisfaisante. il est donc plus facile de patienter et d’immortaliser cette rencontre quand elles se posent sur les rochers. Ce passériforme est de couleur gris-brun sur le dessus et plutôt blanchâtre en dessous. Les juvéniles seront plutôt d’une couleur gris clair

La difficulté de prendre des photographies en vol me rappelle l’expérience de l’année dernière, quand j’avais sué pour sa cousine l’hirondelle rustique. Le printemps est là et ce sont les hirondelles qui vous l’annonce !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code